Le territoire

Dernière mise à jour le 07 Janvier 2013

Création de l'Agglomération

A sa création le 1er janvier 2000, la Communauté d’Agglomération d’Évreux dénombrait 23 communes.
En 2001, Sassey a rejoint l’Agglo, suivie en 2002 par Le Plessis-Grohan, Émalleville, Reuilly, Dardez, Irreville, La Chapelle-du-Bois-des-Faulx et Saint-Vigor. Le territoire du Grand Évreux Agglomération s’est une nouvelle fois agrandi le 1er janvier 2003 avec l’intégration de cinq nouvelles communes : Cierrey, la Trinité, Gauciel, Saint-Luc et Le Val-David.
En mai 2003, Boncourt a adhéré à son tour. Un regroupement qui permet aux communes de bâtir des projets qu’elles n’auraient pas les moyens de mener seules.

Les chiffres INSEE sur le bassin d'Evreux

La ville d'Évreux, chef-lieu du département de l'Eure, polarise un bassin d'influence de 76 communes pour un peu plus de 100 000 habitants. L'agglomération d'Évreux (Grand Évreux Agglomération) représente, avec ses 82 000 habitants, l'essentiel de ce bassin.

Le territoire de l'aire urbaine se caractérise par une armature urbaine extrêmement simple. Avec ses 51 500 habitants, la commune d'Évreux constitue le pivot unique du territoire : elle rassemble 50 % des habitants de l'aire urbaine, 80 % des emplois et 90 % des logements sociaux. Ce poids de la ville centre pose un enjeu de maillage et d'aménagement équilibré du territoire.

L'agglomération ébroïcienne est un territoire particulièrement jeune, composé de familles un peu plus nombreuses qu'ailleurs et d'une faible part de retraités. Le niveau de vie des habitants est dans l'ensemble assez satisfaisant mais il recouvre des disparités sociales un peu plus marquées que sur les autres territoires.

Plus d'informations sur l'étude INSEE