12 Mai 2017 - 29 Juin 2017
Sorties

l'Atelier - Concerts - Programmation Mai-Juin 2017

La programmation de |'Atelier(s) n'a pas la forme d'un festival, elle est éparse, éclectique, surprenante, dispersée mais toujours expérimentale. 

Elle se déroulera cette année du 12 mai au 29 juin et comme à chaque fois dans divers lieux à Évreux.

 

Vendredi 12 Mai 2017 | 20h30 | TECK ROCK ZEN

John HEGRE (No) | Larsens
URGE (Fr) | Antoine UHLMANN (Sax) + Bubu PAGIER (Guitare) + Yann SNUSS (Batterie)
www.lateliers.fr/hegreurge_f.html

Entrée libre
Teck Rock Zen – 28 rue Franklin Roosevelt, 27000 Évreux

©MagdalonInge Opdahl | © Philippe Lenglet
John Hegre (1967) est un guitariste norvégien, auteur-compositeur et ingénieur du son. Il a collaboré avec des groupes comme Der Breve et Public Enema, avec le batteur Nils Are Drønen depuis 1995 et est plus connu comme le partenaire de Lasse Marhaug dans Jazzkammer. Hegre est l'une des pierres angulaires de la musique noise norvégienne. Il a finalisé ses études d'ingénieur du son au Norwegian Lydskole de Oslo en 1991 et a travaillé comme ingénieur du son pendant plusieurs années jusqu'à ce qu'il ait décidé de faire sa propre musique à la fin des années 1990. Hegre Startet Jazzkammer avec Lasse Marhaug en 1998 et Kaptein Kaliber avec David Aasheim en 1999. Il est également impliqué dans Golden Serenades avec Jørgen Traeen, Black Packers avec Jean-Philippe Gross, Rehab avec Bjørnar Habbestad, Tree People avec Morten J. Olsen Et Ignaz Schick, NOXAGT avec Kjetil Brandsdal et Jan Christian L. Kyvik, Bergen Impro Storband, Skurkeklubben avec David Aasheim, Jørgen Traeen et Bjørn Torske, Tralten Eller Utpult avec Thore Warland et Kristoffer Riis.

Le concept est dans le nom.... URGE ! Tonitruant trio avec un seul et unique leitmotiv : furieux, c’est la course effrénée, fort, vite, plus fort, encore plus fort, et vite, encore plus vite… un tourbillon de flux/bruits/stridences tourbillonantes. Furious free-power-rock, free-power-ride et free-power-noise/chaos trio. Urge c'est du "free noise", improvisation, jazz à fond... avec une batterie, une guitare et un saxo. 
Urge ne sera pas prémédité. Urge, l'expression libre qui sprint. Trio caennais formé rapidement et depuis peu, Urge pratique une free noise sans complexe se faufilant entre décontraction, saturation et souffles pour s'imbriquer dans une urgence du moment.

---------------------------------------------------
 

Samedi 20 Mai 2017 | 20h30 | MUSÉE D'ART HISTOIRE & ARCHÉOLOGIE
DUO POUR 454 CORDES | Lionel MALRIC (Fr) + Pak YAN LAU (Kr) | Pianos préparés
Dans le cadre de La Nuit Européenne des Musées
www.lateliers.fr/duo454cordes_f.html

Entrée libre
Musée d'Art Histoire & Archéologie (salle archéo) – 6 rue Charles Corbeau, 27000 Évreux

Réunir 2 pianos à queue ? Quelle drôle d'idée ! Pour faire un duo de pianos préparés !? L'évidence et la simplicité de ce duo était dans l'air. Nous l'avons saisie, le temps d'une semaine au printemps 2014, sans objectif autre qu'une rencontre, éphémère et confidentielle. On installe les pianos, on installe les micros, on fait sonner... et surprise, ça sonne tout seul ! À la réécoute, sortir un album s'impose. Entre temps nous sommes invités au festival PLI en juillet 2015. Prochain rdv pour la sortie du LP le 20 mai 2017 à Évreux.

---------------------------------------------------
 

Vendredi 2 Juin 2017 | 20h30 | CLOÎTRE DES CAPUCINS, CRD - OU CLOÎTRE DU MUSÉE
Jonas KOCHER (Ch) | Accordéon  +  Quentin CONRATE (Fr) | Batterie incomplète       || 1ère rencontre ||
Pierre DENJEAN (Fr) | Guitare
www.lateliers.fr/kocherconratedenjean.html

Billetterie 6€ / 8 €
Cloître des Capucins, Crd – 12 rue Jean-Jaurès, 27000 Évreux
ou
Cloître du Musée d'Art Histoire & Archéologie – 6 rue Charles Corbeau, 27000 Évreux

©Philippe Langlet | ©Quentin Conrate | ©Pierre Denjean

Jonas Kocher est un accordéoniste et compositeur suisse né en 1977. Ses intérêts multiples l'amènent à se produire dans le monde entier avec de nombreuses personnalités et dans des contextes artistiques et sociaux extrêmement différents. Des musicien-ne-s tels Michel Doneda, Axel Dörner, Jacques Demierre, Irena Tomazin, Joke Lanz, Alfredo Costa Monteiro, Gaudenz Badrutt, Hans Koch comptent parmi ses collaborateurs réguliers. 
Le travail de Jonas Kocher explore les relations entre son, bruit et silence, ainsi que le processus de l'écoute. Autant en tant qu'improvisateur que compositeur, il porte une attention particulière à la diffusion du son dans l’espace et à la recherche de situations instables. 
Ses compositions ont été jouées à la Biennale de Berne 2010, Theater Basel, Zentrum Paul Klee, Festival Encuentros Buenos Aires, Umlaut Festival Berlin, Biennale de Zagreb, Festival des Jardins Musicaux Cernier, SMC Lausanne, etc… 
Quentin Conrate a commencé la musique jeune mais c'est véritablement par la découverte du free jazz et de la musique contemporaine que’il a pu repenser son rapport à la batterie. Il a depuis poursuivi une démarche autour de l'improvisation libre qu’il aime confronter à différents contextes. Aidé en cela par sa pratique de la danse et de ses recherches plastiques aboutissant le plus souvent à des installations. L’occasion de créer des contextes particuliers lors de pièces qu’il intitule"Scénographies concertantes" où l'espace devient le moteur du mouvement et du son. Il présente fréquemment ses différents travaux en France comme à l'étranger (Italie, Belgique, États-Unis, Pologne, Autriche, Allemagne…) dans des lieux consacrés à cela ou transformés pour l'occasion (la Galerie Commune, la Malterie, le Théâtre d'Orléans - Scène Nationale, le théâtre Molière d'Ixelles, le Shaefer Theatre, le Rhiz, le parc du château de Chamarande, La Scène/Louvre-Lens, les Ateliers Mommen, le centre culturel libertaire, le Lieu d'Art et Action Contemporaine de Dunkerque/LAAC, La Condition Publique...)

À la guitare (comme en général), le travail de Pierre Denjean est basé sur des textures rugueuses ou lisses, sur des sons fréquemment tenus et sur l'évolution lente et progressive de la matière sonore. Cette recherche, dans les domaines instrumentaux et électroacoustiques (électronique, field recordings) s'articule également autour de questions telles que les techniques d'enregistrement, l'écriture spatiale du son ou la micro-tonalité.

---------------------------------------------------
 

Vendredi 9 Juin 2017 | 20h30 | CLOÎTRE DU MUSÉE D'ART HISTOIRE & ARCHÉOLOGIE
Hubert MICHEL (Fr) | Acousmatique, électroniques  +  Quentin ROLLET (Fr) | Saxophones       || 1ère rencontre ||
www.lateliers.fr/michelrollet_f.html

Billetterie 6€ / 8 €
Cloître du Musée d'Art Histoire & Archéologie – 6 rue Charles Corbeau, 27000 Évreux

©DR | ©Laurent Orseau

Hubert Michel est un compositeur français de musique électro-acoustique et acousmatique. Connu depuis quelques années pour ces siestes sonores et acousmoniums, il multiplie les projets et collaborations avec des musiciens d’univers très différents. Il est aussi à l’initiative avec |’Atelier(s) et Piednu de l’évènement «Plage Sonore» qui a lieu chaque année dans une ville différente de Normandie.

Quentin Rollet a commencé le saxophone 11 ans. Après quelques années passées à désapprendre l’enseignement du conservatoire, il se consacre uniquement à l’improvisation libre. Ce qui l’amène à se retrouver sur disque ou sur scène avec des groupes aussi variés que Nurse With Wound, Prohibition, The Red Krayola, Mendelson, David Grubbs, Herman Dune, Akosh S. Unit… Après avoir produit des disques pendant dix ans pour le label Rectangle, en 2015, il monte, avec Isabelle Magnon, le label BISOU. Depuis 5 ans la pratique du saxophone sopranino a ouvert sa palette sonore sur d'autres registres. Il apparait sur plus de 40 disques en tant que musicien et plus de 60 en tant que producteur. Il tourne actuellement avec Mendelson, en duo avec Thierry Müller, Nurse With Wound et vient d'enregistrer cette année avec Christian Rollet, son père, batteur du Workshop de Lyon, avec Red, avec Iueke.

---------------------------------------------------
 

Jeudi 15 Juin 2017 | 20h30 | L'EECAL
Guillaume GARGAUD (Fr) | Guitare acoustique  
Emmanuel LALANDE (Fr) | Orgue sans organ   
www.lateliers.fr/gargaudlalande_f.html

Billetterie 6€ / 8 €
L'Eecal – 45 rue de la Harpe, 27000 Évreux

©Roger Legrand | ©Emmanuel Lalande

Guillaume Gargaud est un guitariste improvisateur et compositeur.  Il a déjà participé à une vingtaine d'albums et composé de nombreuses musiques pour la danse contemporaine et le cinéma. Il a collaboré avec “Les Conserveries Mémorielles" (Québec) "The Future Ethnic Comparative Research Lab" (Paris), F.Barabino (Buenos Aires), Jack Wright (États-Unis), Raymond Alan Kaczynski, Mike Majkowski, (Berlin), Zachary Darrup (États-Unis) Ernesto Rodrigues et Eduardo Chagas (Lisbonne) et beaucoup d'autres. Il joue en « solo» en Europe et aux États-Unis. Guillaume Gargaud est aussi déjà venu en 2014 à |'Atelier(s) sur une rencontre avec le saxophoniste Guillaume Laurent

Orgue sans Organ : encore une tentative d'arrêter le temps ! L'orgue électrique se fait jouer par les micros. Les micros deviennent instruments de musique.
Emmanuel Lalande se balade au grès de ses humeurs dans la musique expérimentale. À l'électronique bidouillée il y a quelques années dur NOZAL 3, puis à la guitare électrique en solo, en passant par des pièces acousmatiques. Toujours à l'affut de projets collaboratifs ou pas, il est aussi le directeur de Piednu au Havre qui invite des projets expérimentaux et collabore avec |'Atelier(s) depuis des années et plus particulièrement sur Plage Sonore depuis 2013.

---------------------------------------------------
 

Samedi 29 Juin 2017 | 20h30 | MUSÉE D'ART HISTOIRE & ARCHÉOLOGIE
Jean-Philippe GROSS (Fr) | Synthétiseur analogique, électroniques  
Toma GOUBAND (Fr) | Pierres sonnantes  
www.lateliers.fr/grossgouband_f.html

Billetterie 6€ / 8 €
Musée d'Art Histoire & Archéologie (salle archéo) – 6 rue Charles Corbeau, 27000 Évreux

©Roger Legrand | ©Rémi Angeli
Au croisement des musiques électroniques et instrumentales, Jean-Philippe Gross développe un rapport physique au son, jouant avec les ruptures et les phénomènes acoustiques. Il a travaillé pour le théâtre avec Léa Drouet et Gaël Leveugle, pour la danse avec Marie Cambois et Chiara Orefice. Il a aussi composé la pièce « Cutting Lines » pour l'ensemble Dedalus, et « Sécante » pour le projet Phonoscopie de Thierry Madiot et Yannick Miossec (porté par Sonic Protest). En concert, il collabore avec John Hegre (en duo au sein de Black Packers et en quartet avec Greg Pope et Xavier Quérel), Jean-Luc Guionnet (Angle), Jérôme Noetinger, Axel Dörner, Stéphane Garin et comme l'exprime si bien cette liste de partenaires, sa musique peut aussi bien tenir de la dentelle sonore que du dérapage de char d'assaut sur terrain humide. Jamais enfermé dans quelque systématisme que ce soit, Jean-Philippe Gross se permet les extrêmes pour profiter d'un large champ des possibles et accorde une attention toute particulière au timbre, au grain et à la qualité du son, même rugueux. 

"On n'a même pas besoin d'entrer dans la musique de Toma Gouband : nos oreilles (et les yeux, si nous avons le plaisir de le voir au travail) sont invités, par l'organisation spectaculaire et extraordinaire des couleurs et des timbres que forment son univers inventif et rêveur. Des morceaux de silex, des peaux naturelles couvrant une bombe horizontale, qui a dispersé sur elle de minuscules cloches ou des blocs de bois, de branches et de brindilles ... des cailloux roulés sur le sol, des cymbales inversées collant ainsi à toutes sortes de résonateurs naturels ... Les cymbales à hauts chapeaux ont été remplacés par ... des pierres! Animé par une pulsation intérieure faite à partir de la superposition de cycles mystérieux, comme tant d'horloges qui racontent le temps de la vie dans les polythythies qui se heurtent et se croisent, la musique de Toma Gouband transcende l'idée d'un territoire imaginaire, car elle nous invite à l'aborder comme nous le ferions d'un rite social ou même une cérémonie d'amour. Un tissage du son, avec la sagesse, que nous les sentons universels, comme si ils venaient ou devenaient, pour lesquels la métaphore visuelle pourrait être ces tissus Kuba traditionnels du Haut-Zaire qui sont faits de tissus cousus les uns sur l'autre, surlaquelle sont ajoutés des motifs selon une organisation rigoureuse, mais semble régi par des règles qui n'ont été transmises qu'aux initiés qui les créent. Ainsi, c'est une musique initiée par l'histoire du monde, unique, sans les contraintes imposées par les conventions et qui répond uniquement à sa propre force intérieure: un sommet de l'art musical. Benoît Delbecq

---------------------------------------------------

www.lateliers.fr

Ça se passe où ?

27000 Evreux

Mais aussi...