Grand Évreux Agglomération, le

Gare d’Evreux, paroles de femmes

Conscientes du sentiment d’insécurité que celles-ci peuvent parfois ressentir aux environs de la gare d’Evreux, la Municipalité et la SNCF ont signé un protocole d'accord pour la mise en place d’un dispositif innovant : « Une marche exploratoire ». Le principe est simple : une dizaine de femmes, accompagnées de représentants de la commune et de la SNCF, ont déambulé dans la gare, le hall, les quais, les passerelles et le passage souterrain.

Dans cet échange interactif et in situ, ces usagées ont adressé des remarques sur leurs craintes, leurs mauvaises expériences et les difficultés « insécurisantes » qu’elles avaient pu rencontrer. Elles ont notamment insisté sur certains défauts d’éclairage en bout de quai, sur les passerelles ou à proximité du parking abonnés. Aucune des femmes présentes n’utilise les abris voyageurs. Parfait résumé de leur façon de vivre la gare ou la ville : « On ne veut pas se mettre en situation de péril donc nous évitons de nous retrouver dans des lieux clos et étroits. Nous sommes toujours en alerte. »

Pendant les presque deux heures qu’a duré cette « « marche exploratoire », des agents de la SNCF et de la Ville d’Evreux ont pris des notes avec soin. Ces impressions, ces expériences vécues seront ensuite étudiées afin d’améliorer la sécurité de la gare et de ses abords mais aussi de réduire les situations anxiogènes. Enfin, ce protocole prévoit la reconduction de la « marche » l'année prochaine pour une évaluation-bilan des améliorations engagées.